Il y a 4 ans, la Commission sur la mesure de la performance économique et du progrès social démarrait son travail à l’initiative du gouvernement français, avec le soutien de l’OCDE, rassemblant une trentaine d’experts des USA, d’Europe et d’Inde sous la direction de Joseph Stiglitz, Amartya Sen, et Jean-Paul Fitoussi. But: déterminer les limites des indicateurs actuels, basés sur le PIB notamment, et identifier différentes alternatives.

Lire la suite »

Hier matin, il est venu me réveiller avec un grand sourire: « ils ont réussi! ». Le soleil était déjà haut, car moi je suis trop paresseuse, surtout en régime grandes vacances, pour suivre en direct les actualités de nos explorations technologiques à 15 minutes-lumière du petit matin, ici en Europe. Mais c’était vraiment agréable de démarrer la journée ainsi, loin des sempiternelles mauvaises nouvelles des attaques en Syrie, de la dette de Madrid et de la pourriture des récoltes de cet été.

Lire la suite »

J’ai eu la bonne surprise de découvrir il y a quelque-temps dans un magazine suisse une pub pour le livre « La révolution créatrice » de Bruno Poirier aux éditions Jouvence. Dans mon job précédent, Bruno avait formé plusieurs de mes collègues à ses techniques de créativité, et c’est aussi grâce à un de ses cours de communication que j’ai appris à prendre la parole sereinement en conférence; mais je ne l’avais plus croisé depuis quelques années. Je me souvenais, à travers un des exercices inspirants de son cours qui avait entraîné une très belle interaction, lui avoir fait découvrir « L’homme aux deux cerveaux » de Daniel Pink. C’est donc avec une grande curiosité que je me suis plongée dans son essai… Lire la suite »

Mercredi soir, Thierry Janssen était de passage à Vevey pour présenter son nouveau livre, « Le Défi Positif ». J’étais très curieuse d’aller écouter celui qui dans « La solution intérieure » réconciliait sa culture scientifique de chirurgien, formé aux technologies médicales les plus pointues, et son expérience des thérapies alternatives, holistiques et humanistes, à grand renfort de références scientifiques (60 pages en annexe de l’édition de poche). Je n’ai pas été déçue… j’y ai passé une soirée fort joyeuse, qui a encore consolidé mon optimisme sur les possibilités de changements qui se dessinent au-delà de l’essoufflement de nos vieux modèles socio-économiques.

Lire la suite »

Emmanuel Faber n’a jamais cessé:

1) de se poser plein de questions, que quantité de lectures philosophiques n’ont jamais complètement assouvies;

2) de reconnaître et se réjouir de la lumière partout où son chemin le mène, des paysages alpins aux regards humains croisés à Manhattan comme à Delhi;

3) de consacrer son énergie et ses forces, que l’on devine immenses, à gagner, progresser, conquérir, dans les négociations les plus âpres, les deals les plus énormes, mais aussi la quête la plus universelle et la plus ultime: la recherche de sens, voire d’une certaine transcendance, bien au-delà des systèmes dans lesquels nous sommes plongés au quotidien…

Lire la suite »